« Tout-Monde — éclats/clameurs » – c’est reparti!

Voilà un an jour pour jour, le 25 mai 2015, nous présentions sur le plateau du théâtre La Commune un tout premier travail sur Édouard Glissant: « Tout-Monde — éclats/clameurs ».

C’était avec Yann Berlier, Lola Cambourieu, Guillaume-Harry Françoise, Corentin Gallet (rhapsode/chant), Colette Othenin-Girard (saxophone ténor), Kaoru Nishima (clarinette), Sebastián Sarasa Molina (saxophone) et Jean-Michel Sinou (clarinette basse), à l’occasion des travaux de fin d’études théâtrales du CRR93 d’Aubervilliers-la Courneuve.

Aujourd’hui, parce que ça nous avait beaucoup cette aventure-là, et parce que ce travail, qui parle de « poétique de la relation », de « pensée du tremblement », de « créolisation », de « chaos-monde », de « mémoires des esclavages » et du partage de ces mémoires, nous semble toujours aussi nécessaire et important, nous remettons ça, mais dans une autre version, avec une une nouvelle dramaturgie pour une équipe renouvelée. Il y a que le théâtre est un art vivant, et quand la vie s’invite, et quand deux en ont pour trois, c’est tout chambardements!

Du 13 au 24 juin prochain, l’équipe de la compagnie Présences-Monde repartira donc en création pour une nouvelle version de Tout-Monde — éclats/clameurs; et c’est Confluences, ce fameux « lieu d’engagement artistique », qui a la bienveillance de poursuivre l’aventure avec nous et de nous accueillir dans ses locaux.

À nous bientôt de filer les imaginaires et les traces d’Édouard Glissant, d‘aller de monts en cohées, de morne en morne au gré de ses œuvres, d’en découdre et de les coudre sur le vif du plateau toujours mûs du même allant, tourbillonnant.

Avec Flavien Airault (percussions) Sophie Bourel (Rhapsode), Amélia Ewu, Guillaume-Harry Françoise, Sarah Mouline, Sebastián Sarasa Molina (saxophoneS), Gabriel Tamalet.

http://www.confluences.net/

www.edouardglissant.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *